Cuisine moderne

La Décarboxylation 

test%2520design_edited_edited.png

Vous en avez peut être déjà entendu parler mais avant de pouvoir consommer votre CBD vous aller devoir le décarboxyler.  Ce n'est pas quelque chose d'obligatoire mais si votre préparation ne comporte aucune cuisson elle est fortement conseillé !


La décarboxylation : qu'est-ce que c'est ?


Réaction au cours de laquelle une molécule de gaz carbonique (CO2) est éliminée d'une molécule organique souvent par chauffage. Cette réaction permet a certaines enzymes de la plante d'etre rendu plus assimilable par notre organisme .

Au cours de la décarboxylation, le CBDA, une enzyme du cannabis, perd son groupe carbone, le CCOH, et laisse s’échapper de l’eau et du dioxyde de carbone. Le CO₂ libéré lors de la réaction chimique, est celui que la plante a pris au cours du processus naturel de photosynthèse et qui, combiné à l’hydrogène, conduit aux acides carboxyliques comme ceux présents dans le CBDA . Une fois le CCOH disparu, le CBDA se transforme en CBD.

 

Pourquoi et comment décarboxyler mon CBD?

Cette réaction chimique est en fait, une étape essentielle à la préparation des aliments à base de fleurs de CBD et doit être prise au sérieux au moment de la cuisson ou de consommer des produits comestibles. 
Grace a la décarboxylation, vous allez pouvoir tirer parti de toutes les enzymes de la fleur ( CBD, CBG, CBN, CBC etc...). La méthode la plus rapide et la plus simple consiste à chauffer vos fleurs. Une fois les fleurs chauffées, vous pourrez les ajouter à vos recettes culinaires ou de cosmétiques et profiter pleinement de leurs bienfaits.

Il y a grand intérêt dans la décarboxylation du CBD de chauffer les fleurs à "basse température" pour permettre la décarboxylation sans détruire les autres matières végétales bénéfiques telles que les terpènes ou les flavonoïdes. Quand vous utilisez un vaporisateur pour consommer vos fleurs la chaleur de l'outil décarboxyle directement vos fleurs, vous n'avez donc pas à le faire à l'avance. De même pour certaines préparations ou vous, allez cuire les fleurs avec une température de cuisson assez haute pendant assez longtemps, la décarboxylation n'est pas obligatoire. 

Le four est pour moi la façon la plus simple pour décarboxyler ses fleurs.

6 étapes faciles pour décarboxyler ses fleurs avec un four.

1) Préchauffez votre four a 110° C.

2) Sortez vos fleurs et hachez les a la taille d'un grain de maïs.

3) Disposez une fine couche de fleur broyée sur une plaque de cuisson. Vous pouvez rajouter un papier cuisson en dessous.

4) Enfournez la plaque de cuisson pour 25 min à 110° C.
4)² Vous pouvez rajouter de 5 à 8 min de plus a 130/135° a la fin pour optimiser la décarboxylation du CBD.

5) Sortez la plaque de cuisson, les fleurs auront une teinte brune dorée qui est l’indication qu'elles sont prêtes, laissez-les refroidir.

6) Utilisez vos fleurs de CBD décarboxyler ou disposez les dans un bocal en verre à fermeture hermétique. Placé le dans un coin sombre et plutôt frais pour une conservation optimale de 6 mois. Après ce temps certaines enzymes vont continuer à se transformer d'elle-même. Par exemple le THC présent en moins de 0,3 % va commencer à se transformer en CBN. 

Ps: La décarboxylation des fleurs au four va dégager une forte odeur de chanvre. Pour ceux voulant une technique ne dégageant pas d'odeur, je vous laisse poursuivre cet article.

La décarboxylation à la cocotte minute. Décarboxylation sans odeur. 



9 étapes pour décarboxyler ses fleurs sans odeurs avec une  cocotte minute.

 

1) Placez la quantité de fleurs de CBD souhaitée dans un bocal ou pot en verre de stérilisation et ajoutez un couvercle étanche. Vous n’avez pas besoin de broyer les fleurs, il suffit de les diviser en petits morceaux de la taille d’un pop-corn.

2) - Placez le pot dans l'autocuiseur.

3) Utilisez un torchon propre pour éviter que le pot ne se cogne avec le bord de la cocotte.

4) - Ajoutez de l'eau jusque immergée le pot.
Attention : ne remplissez pas la cocotte-minute à ras bord, afin que l’eau ne déborde pas.

5) Disposez l'autocuiseur sur le feu.

6) La décarboxylation proprement dite commence lorsque la cocotte est sous pression, et que la vapeur s’échappe de manière régulière. Réduisez alors l’intensité du feu au minimum, et attendez 1h.

​7) Laissez la cocotte refroidir dès que le temps est écoulé. Pas besoin de relâcher la pression manuellement, laissez la température descendre lentement et naturellement.

8) Ouvrez la cocotte lorsqu'elle est refroidie et sortez le pot.

9) Ouvrez le pot et utilisez vos fleurs de CBD décarboxyler ou disposez le pot fermé dans un coin sombre et plutôt frais pour une conservation optimale de 6 mois. Après ce temps certaines enzymes vont continuer à se transformer d'elle-même. Par exemple le THC présent en moins de 0,3 % va commencer à se transformer en CBN.

A vos fourneaux !

Maintenant, vous pouvez utiliser vos fleurs décarboxyler de différentes manières ! Vous pouvez les incorporer à une matière grasse comme de l'huile ou encore vous en servir comme une épice classique et les utiliser dans de nombreuses recettes différentes.